Centre de Littérature de Jeunesse
de Bruxelles


Les formations du 1er semestre 2013 sont clôturées. Nous établissons le programme pour le prochain semestre 2013 et pour 2014.

Restez informé et recevez les annonces de nos prochaines formations (via notre lettre d'information, via Facebook ou twitter) grâce à la rubrique "Suivre le CLJBxl"

Le programme ci-dessous est donc clôturé, mais vous pouvez le consulter à titre d'exemple des formations que nous proposons. Attention, nous essayons toujours de varier notre offre et de nous adapter à l'actualité. Ce programme va donc évoluer.


 

 

 

 

 

 MODULE 1 - "L’animation d'albums chez les petits de 0-3 ans"

Module organisé en collaboration avec le Centre de littérature de jeunesse de Bruxelles et dans le cadre du Festival Bruxellois de la Petite Enfance.

Public concerné : Les professionnels de la petite enfance, les enseignants, les bibliothécaires, les animateurs...

Partie théorique : Pourquoi lire aux tout-petits ? La rencontre avec le livre apporte une dimension de repérage du temps : on ouvre un livre, on le referme, les pages tournent, le temps passe. La voix prend une intonation particulière. On entre dans un autre temps, le temps de l’histoire. On ouvre l’espace de l’imaginaire, du merveilleux. Avec la langue du récit, l’enfant va percevoir le déroulement de l’histoire. Il découvre le rythme du récit, le style des histoires, la fiction littéraire, le plaisir et les savoirs que nous procurent les livres.
A travers les livres, l’enfant va découvrir une multitude de représentations du monde à partir desquelles il va se poser des questions et construire du sens. Lire c’est rêver et réfléchir sans dépendre de personne et donc affermir, affiner, affirmer sa personnalité. Le livre joue un rôle fondamental dans la lutte contre l’angoisse. Le livre devient un objet transitionnel qui va donner l’occasion au tout-petit d’acquérir un comportement qui va lui permettre de se passer du parent sécurisant. Il s’agit pour l’enfant de s’autonomiser, lui donner accès au symbolisme et au langage.

Objectifs : Le volet formation autour du livre a pour objectif la création d’un relais, de la part des professionnelles de la petite enfance, auprès des enfants. Sensibiliser les adultes au plaisir pour qu’ils deviennent des « passeurs » de livres au sein de leurs structures.
Que le livre vive de façon ludique, au quotidien dans les sections : comment faire ? Que les adultes prennent conscience de l’importance de ce projet culturel ainsi que ses enjeux, susciter une réflexion par rapport aux rôles des livres, la manière spécifique de les introduire auprès des enfants, mettre les adultes en situation d’éducation permanente en leur donnant la possibilité d’entrer en contact avec des livres accessibles aux petits, d’analyser leurs qualités, leurs rythmes, leurs constructions, leurs qualités littéraires et graphiques, grâce aux techniques du raconté, donner l’occasion aux adultes de rentrer en résonance avec le livre et d’y trouver sa parole personnelle, créatrice et de la donner en y trouvant du plaisir, initier les adultes à l’art du raconté en les mettant en situation pratique, favoriser la prise de parole personnelle et la réflexion du groupe ; dynamique qui ne peut s’instaurer que si le formateur n’impose pas son savoir.

Contenus : Plonger les participants dans un bain de livres : chacun aura l’occasion de découvrir une exposition de livres du patrimoine et des nouveautés adaptés aux tout-petits. Effectuer des choix d’albums, les présenter, discuter, analyser en vue d’une création d’une sélection personnelle utilisable pour créer une animation. Osons jouer avec sa voix, ses intonations, ses mimiques, ses gestes… en vue d’une appropriation de principe de jeux et d’animation autour du livre. Mises en situation de raconté.

Nom et qualification de la formatrice : Michèle Lateur, formatrice, animatrice autour des livres, membre de l’a.s.b.l. Association Lire et s’exprimer (A.LI.SE.).

Dates et heures : Formation en deux journées.
Module : 1A - les mardi 16 octobre et 30 octobre 2012 de 9h30 à 16h30.
OU
Module : 1B - Mardi 23 octobre et mardi 6 novembre 2012 de 9h30 à 16h30.

Lieu : Centre de littérature de jeunesse de Bruxelles - 91, bd. Emile Bockstael - 1020 Bruxelles (Laeken) Station Pannenhuis - Metro ligne 6 Roi Baudouin (Plan).

Participation : 12 personnes
Prix : 80€ pour les deux journées.

Retour vers le menu

 MODULE 2 - "Kamishibaï et petite enfance"

Module organisé en collaboration avec le Centre de littérature de jeunesse de Bruxelles et dans le cadre du Festival Bruxellois de la petite enfance.

Public concerné : Les professionnels de la petite enfance, les bibliothécaires, les enseignants, les animateurs…

Objectifs : Une formation pour développer l’animation Kamishibaï (théâtre japonais) avec les petits. Le kamishibaï est un petit théâtre d’images d’origine japonaise. Il est un support unique pour présenter des histoires à des enfants, surtout aux plus petits d’entre eux, en crèche, en milieu d’accueil ou en classe maternelle. Les professionnels de la petite enfance vont pouvoir rapidement utiliser cet outil pédagogique qui offre de multiples pistes d’exploitation. La façon de raconter avec un support visuel donne du mouvement et de la vie à l'image et à l'histoire. Dans la pratique du kamishibaï, la participation des enfants est aussi vivement encouragée et leur expression orale stimulée. Raconter avec un kamishibaï demande d’approcher une technique simple, entre l’art du conte et la lecture à voix haute. Une séance se prépare un peu comme une scène de théâtre.

Contenus : Catherine Vanandruel expliquera la technique utilisée avec un kamishibaï, la voix, le regard public et le positionnement du corps. Des exercices pratiques seront proposés aux participants pour permettre à chacun de se familiariser avec le castelet et les planches. Yoshiko Kono apportera l’indispensable « touche japonaise ». Elle nous parlera de son enfance au Japon, baignée par les histoires de l'homme kamishibaï dans les rues de son village. Sabine De Greef, illustratrice, fera ensuite passer les participants à la réalisation des planches de dessins et des textes. Les participants seront invités à réaliser des histoires grâce à des techniques accessibles à tous, afin de pouvoir reproduire ces animations en atelier avec des groupes d'enfants.

Nom et qualification des formatrices : Catherine Vanandruel, comédienne et formatrice. Sabine De Greef, auteur-illustratrice et formatrice et Yoshiko Kono, japonaise ayant la pratique du théâtre Kamishibaï.

Dates et heures : Formation en 2 jours.
Vendredi 9 novembre et vendredi 16 novembre 2012 de 9h30 à 16h30.

Lieu : Centre de littérature de jeunesse de Bruxelles - 91, bd. Emile Bockstael - 1020 Bruxelles (Laeken). Station Pannenhuis - Metro ligne 6 Roi Baudouin (Plan).

Participation : 15 personnes.
Prix : 80€ pour les 2 jours.

Retour vers le menu

 MODULE 3 - "Comptines, jeux de doigts et poésies… des petits récits pour nos petits"

Module organisé en collaboration avec le Centre de littérature de jeunesse de Bruxelles et dans le cadre du Festival Bruxellois de la Petite Enfance.

Public concerné : Les professionnels de la petite enfance, les bibliothécaires, les enseignants, les animateurs…

Objectifs :
• Redécouvrir le patrimoine culturel
• Retrouver le plaisir de « dire pour ne rien dire »
• Retrouver une porte d'accès pour raconter aux petits (crèche, maternelle)
• Réfléchir sur la réelle nécessité d’utiliser ces petites histoires pour rendre sensible les tout-petits à la langue du récit
• Partager de bons moments entre adultes pour plus tard partager avec les petits

Contenus :
Partie théorique : A partir d'ouvrages en littérature de jeunesse, nous réfléchirons ensemble sur l'origine des comptines, son importance dans le développement du langage, les différentes sortes de comptines, comment en créer.
Partie pratique :
• Se souvenir de comptines entendues et récitées par nos parents ou grands-parents
• Manipulation de livres pour découvrir de nombreux ouvrages à propos des comptines et jeux de doigts
• Travail de la voix et du corps pour apprendre quelques comptines, jeux de doigts et petites poésies
• Initiation en éveil musical pour sensibiliser les participants à la musique des mots et sur la phonologie
• Création d’un recueil personnel de ces petits textes (prévoir un ordinateur ou un cahier)

Nom et qualification de la formatrice : Régine Barat, auteur, formatrice, animatrice petite enfance, organisatrice des animations du Salon du livre de jeunesse de Namur, éditrice de la revue Crokalire et responsable de l’asbl Contalyre.

Dates et heures : Formation en deux journées.
Module : 3A - mardi 4 et mardi 11 décembre 2012 de 9h30 à 16h30
OU
Module : 3B - vendredi 7 et jeudi 13 décembre 2012 de 9h30 à 16h30

Lieu : Centre de littérature de jeunesse de Bruxelles - 91, bd. Emile Bockstael - 1020 Bruxelles (Laeken). Station Pannenhuis - Metro ligne 6 Roi Baudouin (Plan).

Participation :
Premier module : 8 personnes. Deuxième module : 7 personnes.
Prix : 80€ pour les 2 journées.

Retour vers le menu

 MODULE 4 - "Histoires mises en plis, mises en boîtes"

Module organisé en collaboration avec le Centre de littérature de jeunesse de Bruxelles.

Public : Bibliothécaires, enseignants du primaire, animateurs....

Objectifs : Animer une lecture pour des 5-10 ans en présentant l'histoire dans un format dynamique et ludique. Jouer et mettre en scène les histoires par des procédés accessibles à tous.

Contenus :
• Présentation de divers formats : théâtres de papier, théâtre d'ombre, livres à plier et déplier, à mettre en boîte, à emboîter,...
• Exercices de création de nouveaux formats pour des histoires existantes et des histoires à inventer, autant de pistes d'ateliers à mener avec les enfants.

Nom et qualification de la formatrice : Sabine De Greef, auteur-illustratrice de livres pour enfants et formatrice, spécialiste du Kamishibaï.

Dates et heures : Formation en 2 jours.
Le jeudi 10 janvier et lundi 21 janvier 2013 de 9h30 à 16h30.

Lieu : Centre de littérature de jeunesse de Bruxelles - 91, bd. Emile Bockstael - 1020 Bruxelles (Laeken). Station Pannenhuis - Metro ligne 6 Roi Baudouin (Plan).

Participation : 6 personnes.
Prix : 80€ pour les 2 journées.

Retour vers le menu

 MODULE 5 - "Vive les mots rigolos, les rythmes en délire et les rimes qui s'animent"

Module organisé en collaboration avec le Centre de littérature de jeunesse de Bruxelles.

Public concerné : Les professionnels de la petite enfance, les bibliothécaires, les animateurs Enseignants du fondamental, ordinaire et spécialisé.

Objectifs :
• Redécouvrir le plaisir de jouer avec les mots, les rythmes et les silences
• Retrouver le plaisir de "dire pour ne rien dire"
• Partager de bons moments entre adultes afin de les partager avec les enfants
• Devenir sensible à la poésie des textes et des images

Contenus :
• Manipulation de livres autour des jeux de mots et des textes poétiques
• Travail de la voix pour lire à haute voix les textes
• Ateliers autour des jeux de mots et de la poésie
• Réflexion sur comment sensibiliser les enfants à la musique des mots

Nom et qualification de la formatrice : Régine Barat, auteur, formatrice, animatrice petite enfance, organisatrice des animations du Salon du livre de jeunesse de Namur, éditrice de la revue Crokalire et responsable de l’asbl Contalyre.

Dates et heures : Formation en deux journées.
Lundi 14 janvier et jeudi 24 janvier 2013 de 9h30 à 16h30

Lieu : Centre de littérature de jeunesse de Bruxelles - 91, bd. Emile Bockstael - 1020 Bruxelles (Laeken). Station Pannenhuis - Metro ligne 6 Roi Baudouin (Plan).

Participation : 8 personnes.
Prix : 80€ pour les deux journées.

Inscription au module 5

--> Retour vers le menu

 MODULE 6 - « Animation Kamishibaï »

Module organisé en collaboration avec le Centre de littérature de jeunesse de Bruxelles.

Public concerné : Les bibliothécaires, les enseignants, les animateurs…

Objectifs : Une formation d’initiation pour développer l’animation Kamishibaï (théâtre japonais). Le kamishibaï est un petit théâtre d’images d’origine japonaise. Il est un support unique pour présenter des histoires à des enfants. Les professionnels vont pouvoir rapidement utiliser cet outil pédagogique qui offre de multiples pistes d’exploitation. La façon de raconter avec un support visuel donne du mouvement et de la vie à l'image et à l'histoire. Dans la pratique du kamishibaï, la participation des enfants est aussi vivement encouragée et leur expression orale stimulée. Raconter avec un kamishibaï demande d’approcher une technique simple, entre l’art du conte et la lecture à voix haute. Une séance se prépare un peu comme une scène de théâtre.

Contenus : Le premier jour, avec Sabine De Greef, auteur-illustratrice, les participants pourront s'initier à la réalisation des planches de dessins et des textes. Les participants seront invités à réaliser des histoires grâce à des techniques accessibles à tous, afin de pouvoir reproduire ces animations en atelier avec des groupes d'enfants. Yoshiko Kono, apportera l’indispensable « touche japonaise ». Elle nous parlera de son enfance au Japon, baignée par les histoires de l'homme kamishibaï dans les rues de son village. Le deuxième jour, Catherine Vanandruel expliquera la technique théâtrale utilisée avec un kamishibaï, la voix, le regard public et le positionnement du corps. Des exercices pratiques seront proposés pour permettre à chacun de se familiariser avec le castelet et les planches.

Nom et qualification des formatrices : 1ère journée : Sabine De Greef, auteur-illustratrice et formatrice et Yoshiko Kono, japonaise ayant la pratique du théâtre Kamishibaï. 2ème journée : Catherine Vanandruel, comédienne et formatrice.

Dates et heures : Formation en 2 jours
Module : 6A - jeudi 17 janvier et le vendredi 25 janvier 2013 de 9h30 à 16h30
OU
Module : 6B - jeudi 7 février et le mardi 26 février 2013 de 9h30 à 16h30

Lieu : Centre de littérature de jeunesse de Bruxelles - 91, bd. Emile Bockstael - 1020 Bruxelles (Laeken). Station Pannenhuis - Metro ligne 6 Roi Baudouin (Plan).

Participation : Premier module : 7 personnes. Deuxième module : 8 personnes.
Prix : 80€ pour les 2 journées.

Retour vers le menu

 MODULE 7 - « Autour du petit chaperon rouge »

Module organisé en collaboration avec le Centre de littérature de jeunesse de Bruxelles.

Public concerné : Les bibliothécaires, les enseignants, les animateurs…

Objectifs : L’histoire de la petite fille et du loup est « le » classique de la littérature enfantine. L’explorer, c’est plonger dans l’histoire du livre, de l’illustration, et questionner les enjeux des contes populaires sur la psychologie de l’enfant. Plus spécifiquement, cette formation proposera une panoplie d’animations, courtes et variées, que vous pourrez utiliser pour stimuler chez les enfants l’appétit de connaître les contes, de « se » lire à travers eux et de s’exprimer.

Contenus :
• Exploration comparée de plusieurs versions du Petit chaperon rouge.
• À travers les versions du Chaperon rouge (classiques, contemporaines, détournées…), panorama et historique du livre et de l’illustration pour la jeunesse (très nombreux exemples).
• Liens avec d’autres contes populaires (européens et d’autres cultures).
• Entre peurs et désirs, comment le conte aide l’enfant à se construire.
• La figure du loup : imaginaire et réalité.
• Activités de (re)création du conte : littéraire, graphique, scénique, sonore, avec des objets…

Nom et qualification du formateur : Philippe Brasseur, auteur-illustrateur (« Le petit livre rouge », Off-Pastel, « 1001 activités autour du livre », Casterman…) - formateur indépendant, ex-éditeur.

Date et heures : Formation en 1 jour.
Mardi 5 février 2013 de 9h30 à 16h30.

Lieu : Centre de littérature de jeunesse de Bruxelles - 91, bd. Emile Bockstael - 1020 Bruxelles (Laeken). Station Pannenhuis - Metro ligne 6 Roi Baudouin (Plan).

Participation : 7 personnes.
Prix : 40€ pour la journée.

Retour vers le menu

 MODULE 8 - « Pour une lecture réussie ! Comment lire et s'amuser de ses lectures »

Module organisé en collaboration avec le Centre de littérature de jeunesse de Bruxelles.

Public concerné : Les bibliothécaires, les enseignants du fondamental, les animateurs…

Objectifs : Permettre d’avancer dans la construction du récit et la compréhension du sens. Mettre en place des stratégies de lecture pour que lire devienne un réel plaisir. Dégager des lignes d’action pour favoriser la lecture d’un roman ou d’un album de jeunesse en classe sur base d’exemples de livres. La formation sera un va et vient entre la lecture, le jeu théâtral (incluant un travail sur la voix, le corps, l’évolution dans l’espace), la narration, le questionnement, l’échange de commentaires et d’impressions.

Contenu : Nous envisagerons la lecture dans ses aspects relationnels et créatifs.
1. Lecture de quelques extraits. 2. Cercles de lecture - construction du sens - échange de commentaires, d’impressions, schéma narratif, sens du récit, indices, hypothèses, implicite, explicite, actions et émotions des personnages. 3. Recherche de séquences à théâtraliser - jeu
4. Carnet de semences - trace des lectures
5. Entraînement à une lecture expressive et mise en évidence de sens dans la lecture à voix haute
6. Réflexion pédagogique pour effectuer les séances avec les enfants
6.1. Réfléchir à comment préparer le matériel pour une séance de lecture
6.2. Réfléchir à comment l’adulte va être partenaire avec l’enfant pour la lecture d’une histoire commune
6.3. Réfléchir à comment oser laisser une place à l’improvisation lors de la séance

Nom et qualification de la formatrice : Patricia Van Geirt, comédienne et conteuse au Théâtre Millevie, mène depuis plus de 10 ans des projets « Lecture » pour des enfants en milieu scolaire (Anim’action - La culture a de la classe - Cocof).

Dates et heures : Formation en 2 journées.
Jeudi 7 mars et mardi 19 mars 2013.

Lieu : Centre de littérature de jeunesse de Bruxelles - 91, bd. Emile Bockstael - 1020 Bruxelles (Laeken). Station Pannenhuis - Metro ligne 6 Roi Baudouin (Plan).

Participation : 7 personnes.
Prix : 80€ pour les 2 journées.

Retour vers le menu

 MODULE 9 - « Apprendre à conter - suite »

Module organisé en collaboration avec le Centre de littérature de jeunesse de Bruxelles.

Public : Toute personne ayant suivi la formation au conte de l’année scolaire 2011-2012, mais aussi toute personne intéressée par le conte, ou amenée à l'utiliser dans un contexte professionnel (enseignants, bibliothécaires, éducateurs, animateurs,...).

Objectifs : C’est toujours le premier pas qui compte ! Une première initiation a permis de prendre conscience de l'importance et du plaisir de raconter des histoires. D’en découvrir toutes ses particularités et sa signification pour soi et son public dans le métier. Et puis maintenant, c’est la suite : c’est en marchant qu’on poursuit sa marche… C’est toujours en racontant qu’on apprend à raconter ! L’objectif sera de donner à chacun l’occasion de poursuivre son apprentissage, de se mettre en situation, de réfléchir sur sa pratique : la priorité est donnée à chacun d’essayer, de façon concrète, différents aspects de l’acte de raconter et d’avoir un retour sur ses mises en situation. Concrètement…
Travailler le conte dans sa structure (rituels d’introduction, formulettes), ses images, ses personnages, son rythme. Travailler sur le conteur (sa voix, sa gestuelle, ses mots, sa présence). Poursuivre la découverte de l'enjeu et du fonctionnement de l'oralité. Comment préparer un récit ? Comment passer de l’écrit à l’oral ? Redécouvrir ses richesses personnelles (verbales, vocales et imaginatives) trop souvent insoupçonnées. Se rendre compte que le travail sur le conte passe par un temps de créativités verbales et non-verbales : jeux d'humour et de confiance en soi, gestion du stress, présence. Donner des pistes concrètes d’animations à partir du conte, de l'acte de raconter. Cette formation est conçue comme une suite à une initiation qui a donné les premiers outils pratiques de l’art de raconter.

Contenus : Rappel concret et mise en situation ludique des composantes de l'acte de raconter (regard, gestuelle, voix, rythme, etc.). Exercices individuels et collectifs (des jeux, disons plutôt !) qui mettent en évidence les différents aspects de l'acte de raconter (respiration, voix, rythme, créativité verbale et imagination). Exercices de mise en situation où chacun raconte une histoire (courte, préparée), devant les autres pour continuer la mise en place de cette parole de conteur que chacun a en soi, de façon propre et unique. Raconter une histoire, c’est aussi réfléchir sur l’enjeu et l’importance de cette activité (pourquoi, quand, avec qui, comment, …). Sur la relation avec ceux qui écoutent. Sur le rituel à installer : travail sur les formulettes, comptines, gestuelles ludiques pour entrer et sortir de l’imaginaire. Partage d’expériences et élaborations de projets. Tout au long de la formation, présentation de certains outils (albums, recueils, jeux, cartes...) pour permettre aux participants de se faire une idée de la production actuelle, de prendre connaissance de certaines références utiles.

Nom et qualification du formateur : Stéphane Van Hoecke, conteur et auteur de différentes publications, est devenu une référence dans la formation à l'art du conte en Belgique et dans les pays francophones.

Dates et heures : Formation en 3 journées.
5, 12 et 26 mars 2013 de 9h30 à 16h30.

Lieu : Centre de littérature de jeunesse de Bruxelles - 91, bd. Emile Bockstael - 1020 Bruxelles (Laeken). Station Pannenhuis - Metro ligne 6 Roi Baudouin (Plan).

Participation : 4 personnes.
Prix : 120€ pour les 3 jours.

Retour vers le menu

 MODULE 10 - « Brouillard, Herbauts et Crowther ou comment accéder à un univers énigmatique »

Module annulé. Ce module sera peut-être proposé ultérieurement. Pour rester informé, suivez le CLJBxl via sa lettre d'information ou via les réseaux sociaux.

Public concerné : Les professionnels de la petite enfance, les bibliothécaires, les animateurs, les enseignants du fondamental, ordinaire et spécialisé et du secondaire inférieur.

Objectifs :
• Découvrir l’univers spécifique des 3 illustratrices belges
• Travailler sur le rapport texte - image qu’elles élaborent chacune dans leur œuvre
• Travailler sur la pratique de la « mise en réseau » (au niveau des thèmes, du dessin et de la construction des albums)
• Travailler sur leur rapport au réel et à l’imaginaire

Contenus :
• Présentation globale de leurs réalisations
• Analyse du rapport texte - image à partir de quelques albums qui ont marqué leur parcours artistique
• Analyse des indices, textuels comme iconiques, des choix narratifs des trois artistes
• Travail pratique en cercles de lecture sur des ouvrages particulièrement « difficiles », présentation d’un de ces albums à des enfants et/et/ou à des adolescents.
• Intérêt de l’utilisation de l’album pour la formation des élèves du 3e degré du primaire et du 1er degré du secondaire

Nom et qualification de la formatrice : Monique Malfait-Dohet, maître-assistant - catégorie pédagogique - Haute Ecole Francisco Ferrer ; spécialiste de l'album du livre de jeunesse ; chroniqueuse dans la revue "Libbylit" (revue belge de littérature de jeunesse) ; formatrice et conférencière.

Participation : 6 personnes.
Prix : 40€ pour la journée.



Retour vers le menu

 MODULE 11 - « La marmite à histoires ou tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les ingrédients nécessaire à la construction narrative »

Module complet. Ce module sera peut-être proposé ultérieurement. Pour rester informé, suivez le CLJBxl via sa lettre d'information ou via les réseaux sociaux.

Public concerné : Les professionnels de la petite enfance, les bibliothécaires, les animateurs, les enseignants du primaire au secondaire.

Objectifs : En deux journées, Dominique Maes, écrivain et illustrateur, vous propose de mettre en évidence un langage de l'image particulièrement utilisé dans le livre de jeunesse et de vous transmettre un mode d'emploi utopique pour créer des histoires. Celui-ci vous permettra une lecture différente des structures d'un récit et de l'appliquer à votre tour pour cuisiner, faire cuisiner et mijoter des milliers d'histoires !

Contenus :
• Projection de nombreux documents (illustrations, extraits d'albums, crayonnés, chemins de fer, projets divers…) permettant de découvrir la ″fabrication″ d'un récit.
• Explication illustrée par des diaporamas du ″langage de l'image″, grammaire narrative empruntant sa syntaxe à la fois aux arts plastiques et aux arts du spectacle (théâtre, cinéma, opéra…).
• Projection illustrée du ″mode d'emploi utopique de création d'histoires″: à partir de ces ″ingrédients″, chaque participant sera amené à concocter sa propre cuisine narrative.
• Quelques recettes complémentaires permettant de révéler la saveur du rapport texte-image (exercices d'écriture en rapport avec la création d'images).
• Nombreux exercices joyeux (individuels et en groupe) permettant de mettre immédiatement en pratique les éléments révélés par la théorie.
• Matériel : du papier, quelques outils pour écrire et dessiner rapidement (aucun présupposé nécessaire !)

Nom et qualification du formateur : Dominique Maes, auteur-illustrateur et professeur à l’école d’illustration (ERG) Documentation sur l'auteur intervenant : www.dominiquemaes.net

Date et heures : Formation en 2 journées.
Les mardis 14 et 21 mai 2013 de 9h30 à 16h30.

Lieu : Centre de littérature de jeunesse de Bruxelles - Adresse à préciser.

Participation : 7 personnes.
Prix : 80€ pour les 2 jours.

Retour vers le menu

 MODULE 12 - "Graines de poésie : L’art de lire la poésie aux enfants"

Module annulé. Ce module sera peut-être proposé ultérieurement. Pour rester informé, suivez le CLJBxl via sa lettre d'information ou via les réseaux sociaux.

« La poésie contemporaine appelle la lecture : les poèmes sont des voix glacées dans l'encre qui doivent être libérées du livre-objet par de la voix. La poésie est un appel, tout simplement ».
Daniel Mesguich.

Public concerné : Les professionnels de la petite enfance, les enseignants, les bibliothécaires, les animateurs, les enseignants du fondamental, ordinaire et spécialisé.

Objectif : En une journée, amener les liseurs à devenir des lecteurs poétiques pour un public d’enfants.

Pré-requis : Amener un texte poétique en vers ou en prose (le texte sera lu, il ne doit pas être appris par cœur).

Contenu : Analyse du rythme et des sons du texte : repérer la logique de la versification ou identifier les groupes de souffle. Retrouver les unités rythmiques dans un poème en prose. Recherche des allitérations, assonances, rimes internes, diérèses… Ecoute de poésies ou chansons enregistrées. Exercices pratiques, mise en voix et lectures à corps parlant.

Formatrice : Catherine Vanandruel, comédienne. Formatrice dans le secteur de la Littérature de jeunesse depuis 12 ans. Elle a créé des ponts entre les techniques des arts de la scène et la lecture publique. Elle donne également des formations à la lecture à voix haute de l’album jeunesse et la lecture du kamishibaï.

Participation : 6 personnes.
Prix : 40€ pour la journée.

Retour vers le menu

© CLJBxl - Centre de Littérature de jeunesse de Bruxelles