Centre de Littérature de Jeunesse
de Bruxelles


Obtenez tous les détails sur les 7 formations que le CLJBxl pour l'année scolaire 2013-2014 dans les boites ci-dessous.

Comment s'inscrire :

  1. Remplir le formulaire en ligne correspondant à la formation.
  2. Attendre la confirmation d'inscription
  3. Procéder au versement sur le compte BE67-0682-1505-5087 (BIC GKCCBEBB) avec la mention de votre nom + l'intitulé de la formation.

Les enseignants de la Région de Bruxelles-Capitale peuvent s’inscrire gratuitement à certaines de nos formations via l’ISBP - Institut Supérieur de Pédagogie de Bruxelles. Le catalogue et le formulaire d’inscription de l’ISBP sont disponibles dans votre établissement scolaire ou sur www.ispb-bruxelles.org


Liens :
télécharger le programme des formations en .pdf


 

 

 

 

 

 

 Le livre Pop-Up comme livre à étonner ! (Formation terminée)

Les livres ‘pop-up’ font partie des livres animés, parfois également appelés livres magiques. Le terme ‘pop-up’ a été utilisé pour la première fois par l’éditeur américain Blue Ribbon dans les années 30 pour imager ces personnages qui "sortaient" des pages en se dressant soudainement. Ce terme, devenu générique, désigne souvent l’ensemble des livres animés. Ceux-ci regroupent différentes techniques : dessin en trois dimensions (véritable pop-up) ou élément interactif (volet, languette,…).

Public concerné : Animateurs, bibliothécaires, ...

Objectif et contenu :
Ce stage permettra d'acquérir les techniques et gestes de base permettant la réalisation de pages "animées".
Déroulement :
- une journée d’initiation : comment plier et travailler le papier, plusieurs plis de base

- une journée d’approfondissement : des plis plus techniques, avec des effets de mouvement et association de plis.
On commence par une explication sur le papier ; comment tracer et marquer le pli, puis c’est parti ! Les premiers plis abordés sont basiques, comme le bec et des plis parallèles ; on avance progressivement vers différents mécanismes de plus en plus complexes.
Les pages créées pourront être rassemblées par une petite reliure de base.

Matériel à apporter (uniquement si vous avez, il ne faut pas faire d’achat)
Crayon ou porte-mine - gomme - ciseaux - cutter - latte - équerre - compas et rapporteur (pas nécessairement par personne mais plusieurs à se passer) - collant double face pour collages (utilisé pour les photos aussi) - colle blanche

Nom et qualification de la formatrice : Francesca Scarito : reliure - plasticienne du livre.

Dates et heures : Formation en 2 journées.
Cette formation est terminée.

Retour vers le menu

 Voyage au pays des sons : comment susciter chez l’enfant une approche harmonieuse des sciences (formation annulée)

Public concerné : Bibliothécaire et enseignant du fondamental

Objectifs du projet :

  • s’inscrit dans la démarche de recherche en sciences et le projet MusEcoBib visant à renforcer les partenariats entre musées, écoles fondamentales  et bibliothèques
  • associe de manière ponctuelle ou plus continue une bibliothèque, un musée ou lieu de patrimoine à découvrir.
  • développe les pratiques langagières au contact des sciences et de la culture scientifique.
  • propose la découverte d’albums, contes, récits fondateurs, de livres documentaires traitant de questions de sciences et d’interrogations sur le monde.
  • propose des productions d’écrits «  scientifiques », l’écrit pouvant être de tout type et se concrétiser sur tous les supports imaginables.


Contenu :
Jour 1 :

  • La démarche de recherche en sciences telle qu’elle est préconisée par les programmes de l’enseignement fondamental
  • Le rôle du langage (parler, écouter, lire et écrire) dans les apprentissages en sciences
  • L’apport de la visite dans un musée ou lieu de patrimoine
    On associe souvent l’annonce «  On va faire des sciences ! » à «  Donc, on va faire une ou des expériences ! » Et on oublie que faire des sciences, ce n’est pas seulement faire des expériences. Il y a une série d’autres activités à vivre, des compétences spécifiques à développer, les savoirs disciplinaires, les savoir -faire, les attitudes et l’immense volet des pratiques langagières qui accompagnent l’enfant pendant toutes ses découvertes et interrogations.

Jour 2 :

  • Compte tenu de l’importance du langage dans l’apprentissage des sciences et dans le développement de la culture scientifique chez les jeunes enfants, quels sont les rôles spécifiques que peut remplir la bibliothèque  et l’école dans cette démarche ?
  • Pourquoi développer une collaboration entre les acteurs des mondes de l’éducation formelle (école) et informelle (bibliothèque) ?
  • Quelles activités construire pour donner du sens aux sciences et développer les pratiques langagières ?
  • Comment éviter de réduire l’animation à  des expériences « Spectacle »,  des activités « Presse-bouton » et développer des apprentissages au service du développement personnel de l’enfant, de la construction de son imaginaire et de son désir de découvrir et de comprendre le monde qui l’entoure ?
  • Comment rendre compte de l’immense potentiel des bibliothèques dans le cadre d’une pédagogie renouvelée ?
  • Quel partenariat initier avec les bibliothèques, les musées…?
  • Quels rôles peuvent  jouer l’album, le récit, la narration, ….dans les apprentissages en sciences ?
  • Apport des livres documentaires ?
  • Quel partenariat initier avec des musées et des lieux de patrimoine, dans lesquels on retrouve « la même question de science » ?

Suivi des équipes
Par la suite, un suivi au niveau du cadre méthodologique auprès des équipes qui souhaitent concrétiser un projet «  culture scientifique à destination des élèves du fondamental » est envisageable, de même qu’une mise à disposition de ressources existantes pouvant être utilisées et adaptées aux besoins de l’équipe.

Nom et qualification des formatrices : Deux formatrices de l’asbl Hypothèse : Patricia Pieraerts - Sabine Daro
www.hypothese.be - www.musecobib-hypothese.be

Cette formation est annulée.

Retour vers le menu

 Comment analyser un album ou un roman ? (Formation terminée)

Dans le cadre de leur pratique professionnelle, les enseignants sont, de manière de plus en plus fréquente, amenés à analyser un album. Mais ce travail n’est pas simple. Premièrement, il n’est pas toujours facile de passer à l’acte d’écriture mais, deuxièmement,  une fois ce premier cap passé, il reste encore à rédiger un texte construit. Cette formation pratique propose de présenter la presse, la construction d'un journal, la différence entre un article d'information, un commentaire  et une critique, d'expliquer les spécificités de la littérature jeunesse, de montrer différentes formes de critiques puis d'inviter les participants à passer aux exercices pratiques.
Cette journée s’adresse à tous les enseignants désireux de peaufiner leurs connaissances, de libérer ou d'aiguiser leur plume, d'argumenter leur choix, de partager, par écrit, leur enthousiasme, de mieux conseiller les lecteurs.

Public concerné : Bibliothécaire, enseignant du fondamental, du secondaire et du spécialisé.

Objectifs : Le but est d'aider les enseignants à libérer leur plume, à séparer l'information du commentaire, à rédiger une critique d'album ou de roman de manière informative, pédagogique, analytique et respectueuse pour leur permettre de mieux orienter les lecteurs. Les enseignants sont de grands prescripteurs, surtout en littérature jeunesse où enfants et parents ne trouvent pas toujours leurs repères, et jouent un rôle important dans la grande chaîne du livre pour enfants.

Contenu : La présentation de la presse et du métier et des exigences de la critique sera suivie par une brève présentation du secteur concerné, des grandes maisons d'édition, des grands auteurs illustrateurs, des principaux courants artistiques et des grandes récompenses littéraires qui aident également à baliser le choix du critique et du lecteur et qui attirent parfois, ou pas, l'attention sur un album à côté duquel on serait passé. Seront également évoquées les différentes manières de parler de littérature jeunesse sous forme de papier thématique, de portraits, d'interviews... Place ensuite aux exercices pratiques avec la critique de divers livres et les commentaires.
Méthode pédagogique : La méthode consiste à travailler pas à pas, à donner confiance aux enseignants à travers des exercices d'échauffement ludiques qui libèrent la plume. Il leur sera ensuite demandé de choisir un album et d'en parler en respectant les contraintes journalistiques : longueur du texte, chapeau d'introduction, nombre de signes... Le temps d'écriture sera suivi par un temps de lecture et de commentaires - sans jugement ! - de la formatrice appelée à donner des pistes.

Nom et qualification de la formatrice : Laurence Bertels, journaliste au service Culture de La Libre Belgique, spécialisée en théâtre et littérature jeunesse, membre de Kalame, réseau d'animateurs d'ateliers d'écritures.

Dates et heures : Formation en 1 journée.

Cette formation est terminée.

Retour vers le menu

 Animation Kamishibaï (formation terminée)

Public concerné : Bibliothécaire, enseignant du fondamental, ordinaire et spécialisé.

Objectifs : Une formation d’initiation pour développer l’animation Kamishibaï (théâtre japonais).
Le kamishibaï est un petit théâtre d’images d’origine japonaise. Il est un support unique pour présenter des histoires à des enfants. Les professionnels vont pouvoir rapidement utiliser cet outil pédagogique qui offre de multiples pistes d’exploitation. La façon de raconter avec un support visuel donne du mouvement et de la vie à l'image et à l'histoire. Dans la pratique du kamishibaï, la participation des enfants est aussi vivement encouragée et leur expression orale stimulée.
Raconter avec un kamishibaï demande d’approcher une technique simple, entre l’art du conte et la lecture à voix haute. Une séance se prépare un peu comme une scène de théâtre.

Contenu :
Le premier jour, avec Sabine De Greef, auteur-illustratrice, les participants pourront s'initier à la réalisation des planches de dessins et des textes. Les participants seront invités à réaliser des histoires grâce à des techniques accessibles à tous, afin de pouvoir reproduire ces animations en atelier avec des groupes d'enfants.
Yoshiko Kono, apportera l’indispensable « touche japonaise ». Elle nous parlera de son enfance au Japon, baignée par les histoires de l'homme kamishibaï dans les rues de son village.
Le deuxième jour, Catherine Vanandruel expliquera la technique théâtrale utilisée avec un kamishibaï, la voix, le regard public et le positionnement du corps. Des exercices pratiques seront proposés pour permettre à chacun de se familiariser avec le castelet (butaï) et les planches.

Nom et qualification des formatrices : Sabine De Greef, auteur-illustratrice et formatrice ; Yoshiko Kono, japonaise ayant la pratique du théâtre Kamishibaï et Catherine Vanandruel, comédienne et formatrice.

Cette formation est terminée.

Retour vers le menu

 Ateliers thématiques artistiques et mises en lien (formation terminée)

Proposer un savoir-faire à partir d'une expérience concrète avec des enfants fragilisés, dans des classes et autres structures. Afin de partager des approches de supports artistiques et pédagogiques, pour répondre aux besoins des enfants et des professionnels. L'apprentissage se base sur des mises en situation et les apports pratiques de l'artiste/formateur, dans un contenu large d'ateliers, de préparation en commun.

Public concerné :
Enseignant du fondamental, du spécial et du secondaire, bibliothécaire et personnel des hôpitaux.

Objectifs :

  • Mise en place de thématiques d'ateliers d'expression artistique.
  • Exposition des œuvres produites. Vernissage et mise en lien avec les familles.
  • Eveiller les enfants aux outils de création, et les rendre acteurs.
  • Transversalité et partenariats avec des lieux de ressources culturels (Musées, Salons...)
  • Développement des outils adaptés et mise en pratique.

Contenu :

  1. Définition de l'outil artistique
    - Ecrit, illustré, photographique et autre, porteurs de traces pour l'enfant.
    - Rencontre avec l'art et lien avec les apprentissages.
  2. Expérimenter par soi-même en créant
    - Construire et créer à partir de matériaux artistiques pour développer les différents aspects de l'acte créatif.
    - Explorer les interactions au cours d'un atelier avec le formateur.
  3. Dans le cadre d'un atelier d'expression
    - Mise en place des ateliers (rythme, durée, contenu...), quel public, quels matériaux...
    - Déroulement d’une séance
    - Les règles (pour les participants) et les consignes (pour la réalisation)
    - Devenir et mise en valeur des œuvres produites
  4. Dans la relation individuelle à l'enfant
    - Développer les conditions d'un cadre sécurisant
    - Un projet partagé (désir, plaisir et motivation)

Nom et qualification de la formatrice : Cendrine Genin, auteure, photographe et directrice du projet Envols d’enfance (ateliers créatifs avec des enfants dans les hôpitaux - http://envolsdenfances.hautetfort.com)

Cette formation est terminée.

Retour vers le menu

 Doudous, marottes, comptines et cie

Public concerné : Bibliothécaire, personnel de la petite enfance.

Objectif:

  • Découvrir les comptines, formulettes, enfantines, chansons, rondes,… leur intérêt et ce qu’elles apportent aux tout petits
  • Se constituer un répertoire et le connaître à la fin de la formation
  • Découvrir le plaisir de dire, chanter, chantonner et jouer ce répertoire
  • Se créer du matériel pour raconter aux petits et savoir comment l’utiliser

Contenu :

  • Les comptines, leurs caractéristiques, leurs apports dans le développement du bébé et du petit enfant par un apport théorique.
  • Un répertoire partagé entre participants et nourri par la formatrice qui sera pratiqué et intégré au cours des journées de formation.
  • Du matériel créé en fonction de ses besoins concrets et adapté au public des participants en vue d’être utilisés par après dans le cadre du travail.

Nom et qualification de la formatrice : Anne de Spiegelaere, conteuse et formatrice spécialisée en littérature de jeunesse.

Dates et heures : Formation en 3 journées.
Groupe A : 29 avril, 6 et 13 mai 2014 de 9h30 à 16h30.
OU
Groupe B : 2, 19 et 26 mai 2014 de 9h30 à 16h30.

Lieu : Centre de littérature de jeunesse de Bruxelles - 91, bd. Emile Bockstael - 1020 Bruxelles (plan)
Train : gare du midi | Métro ligne 6 - Arrêt Pannenhuis (gauche, gauche)

Prix : 120€

Complet - inscription en liste d'attente

Retour vers le menu

 Lecture numérique et possibilités de médiation en bibliothèque

Public concerné : Bibliothécaires, libraires, enseignants, éducateurs…

Objectifs : En deux journées, Dominique Maes, écrivain et illustrateur, et Odile Flament, éditrice, vous proposent de vous familiariser avec le monde du livre et de l’application électronique pour la jeunesse et de bénéficier de leur propre expérience de création chez « CotCotCot-Apps.com » autour du livre/application « Bleu de toi ».

Contenu :
1er jour : acquérir les bases techniques indispensables. Connaissances de base de ce qu'est :
- une tablette, une liseuse, une phablet ;
- un livre numérique vs un livre-application ;
- la culture des livres vs la culture des écrans
Objectifs : vous permettre de vous constituer une “culture numérique” en vous présentant certains de nos livres numériques préférés et quelques ressources en ligne pour débuter une veille de qualité et créer une offre numérique rapidement.
Dominique Maes reviendra sur :
- l'expérience “Bleu de Toi” ;
- la structure des livres numériques jeunesse, leur narration à la fois linéaire et non linéraire ;
- les possibilités et éventuels challenges que cela peut entraîner au moment de la lecture ;
- l'importance d'éduquer les enfants à la lecture des images.

2e jour : prendre du recul sur le format et le(s) contenu(s)
Applications en bibliothèque / médiathèque :
- définir une (première) liste de critères de sélection d'une application ;
- créer quelques animations pour une mise en valeur de votre collection numérique ET papier.
Objectifs : Vous donner quelques pistes de réflexion autour de la mise en place d’une offre numérique, de l'impact sur le programme des activités et la communication (interne / externe) de la bibliothèque.
Pour finir la journée, que vous soyez ou pas responsables de bibliothèque et autres lieux d'accueil du public, nous vous proposons une discussion informelle autour de ces quelques questions :
- Quels plans informatique et financier ?
- Quel équipement ?
- Quelle organisation ?
- Quel cadre légal? Quel impact sur la gouvernance ?

NB : du matériel sera disponible sur place pour manipulation.

Nom et qualification des formateurs : Dominique Maes, auteur-illustrateur et professeur à l’école d’illustration (ERG) ; Odile Flament, éditrice d’applications jeunesse chez CotCotCot-apps.com

Dates et heures : Formation en 2 journées.
Les jeudis 8 et 15 mai 2014 de 9h30 à 12h30 et 13h30 à 16h30.

Lieu : Centre de littérature de jeunesse de Bruxelles - 91, bd. Emile Bockstael - 1020 Bruxelles (plan)
Train : gare du midi | Métro ligne 6 - Arrêt Pannenhuis (gauche, gauche) ou gare de Bockstael à 500m.
Contact : +32 475 66 48 19

Prix : 80€

Inscription : via le formulaire en ligne.
Téléchargement : dépliant (.pdf)

Retour vers le menu

© CLJBxl - Centre de Littérature de jeunesse de Bruxelles